Horrible Reviews + YourMoviesSucks (2 COUPS DE COEUR YOUTUBE)

Publié le 21 Mai 2015

Bon, je l'ai sûrement déjà dit dans un autre article que j'ai fait il y a plusieurs décennies mais vu que l'activité du blog est en ce moment aussi développée que la vie sexuelle de Yoyo114, autant vous dire d'aller voir un peu ailleurs pendant ce temps vers des créateurs plus réguliers, et deux en particulier. Oui, c'est tout pour mon introduction en gras, je voulais juste attaquer yoyo gratuitement.

(non, ce n'est pas un dossier de la CIA sur les tueurs en série, ce sont les deux chaînes Youtube)

Vous devez donc savoir que si l'on peut trouver assez peu de critiques cinéma de qualité et/ou possédant une assez grande notoriété sur le Youtube français (avec principalement le Fossoyeur de Films et Durendal qui se partagent le gâteau et le lèchent amoureusement), il y en a au contraire presque trop dans la sphère anglophone, entre ceux qui se basent quasiment exclusivement sur les sketches et font au final une critique plutôt pauvre (le Nostialgia Critic est typiquement tombé dans ce travers depuis quelque temps), ceux qui ne me captivent pas tant que ça ou ceux qui font juste des trucs bizarres.

En tout cas la plupart de ceux que j'aurais pu citer auront sûrement gagné au moins 200 000 abonnés au fil du temps et donc ils n'ont sûrement pas besoin de moi pour parler d'eux. Je vous dirige en effet ici sur deux youtubers que vous ne conaissez sûrement pas, mais qui en plus de ne pas être américain (l'un est canadien, l'autre est hollandais, même si ça ne fait pas tellement de différences...), proposent un contenu intéressant et pertinent avec des styles personnels qui vont plus loin que la formule du "je parcours le film, je fais des blagues et ça devrait passer".

Et vu que je n'aime pas les gens tout noir, il n'y aura pas de photos de noirs dans cet article. Mais comme je me rends compte qu'il n'y a eu presque aucune photo de noirs sur The Temple Of Whiskers, il y en aura quand même une à la fin. Aussi, toutes les vidéos sont en anglais donc si vous n'êtes pas forts en anglais, retenez votre respiration pendant quelques minutes et vous devriez mourir plus rapidement.

Horrible Reviews

Bon, je suis désolé mais je dois commencer par le moins accessible des deux. En fait, j'ai aucune obligation à faire ça mais c'est peut-être plus professionnel que de dire que j'ai décidé de l'ordre de passage au hasard. Et si je dis qu'il est moins accessible, c'est tout simplement parce que, malgré avoir souvent dit qu'il appréciait tous les styles de cinéma, Jeroen (prononcez Iéroune, de toute façon j'ai probablement pas bien écrit son nom de toute façon) s'est spécialisé depuis quelques temps dans la critique de films d'horreur ou principalement de films dérangeants. En gros, vous prenez le concept de ma série de vidéos foetale Underground Movies et vous le translatez presque sur une chaîne entière.

Jeroen a reçu une certaine notoriété avec sa série de vidéos The Most Disturbing Movies, où il jette un oeil au pire et au plus glauque du cinéma. Youpi.

La vidéo ci-dessus vous permettra d'avoir un premier aperçu de son style, que je trouve pour ma part particulièrement plaisant : en effet, il se contente simplement d'être divertissant, sans grosses analyses ou sketches salaces, et parle avec recul d'un type de cinéma qui n'attire pas les foules normalement. Sa série sur les films les plus dérangeants de tous les temps a pour l'instant 17 vidéos à son actif et il a pu commenter plus de 120 films, donc il commence à être calé sur le domaine et sa tolérance permet ainsi des critiques plus distancées et justement plutôt éloignées du style de mes Underground Movies, ou la plupart du temps je m'esclaffe devant l'horreur des films.

Bah tiens, pour comparer, vous pourrez regarder parmi la dizaine de partie de cette série sa critique de Visitor Q pour voir à quel point son style est quand même beaucoup plus simple et moins lourd que le mien. Et puis, c'est bien fait, la vidéo au-dessus est liée à la playlist complète donc vous pouvez naviguer à vos risques et périls dans les vidéos portant sur ce sujet. Et si je parle de risques et de périls, c'est tout bonnement parce que, outre son accent et sa façon de parler que certains ont trouvé agaçants (même si son débit de parole est par conséquent plus lent et donc plus accessible à ceux qui ne maîtrisent pas complètement l'anglais), on peut reprocher à Horrible Reviews d'être parfois plutôt graphique, n'hésitant pas à montrer certaines images peu savoureuses qui, même si elles servent à illustrer le type d'expérience qu'est le film et à relever un paradoxe particulièrement idiot de youtube, qui laisse passer beaucoup d'images très violentes mais oblige tout de même le youtubeur à censurer la nudité, ne risquent pas de plaire à tout le monde.

Donc en gros ce que je vous conseille de faire c'est d'écouter les segments en voix-off en tant que podcast pour éviter de voir des images des films les plus affreux. Ne vous inquiétez pas, Jeroen n'abuse pas non plus, mais c'est un avertissement à poser pour ceux qui n'ont pas non plus envie de trop en voir. Et comme je sais pertinement que jusque là ma description de Horrible Reviews pourrait vous faire penser qu'il s'agit de la chaîne d'un sociopathe en devenir, je vous laisse ci-dessous une sélection de vidéos plus normales.

Voici une autre série de vidéos par Horrible Reviews, toujours sur le modèle du "The Most [...] Movies Ever" mais qui est là aussi plutôt intéressante

Là, vous pouvez aussi voir que Jeroen (je suis vraiment désolé si j'écris mal son nom depuis le début) aime vraiment tous les types et nationalités de cinéma, ce qui est plutôt bien. Ces mini-commentaires sont de mieux en mieux et de plus en plus inspirés.

"Ces mini-commentaires sont de mieux en mieux et de plus en plus inspirés[/utiles]."

"ceci n'est pas un mini-commentaire" Regritte Mané

Bon bah voilà, ça vous fait pas mal de trucs à voir déjà, et vous saurez dès les premières minutes si ça vous plaît ou pas donc je trouve qu'on fait un plutôt bon deal jusque là. Horrible Reviews, ou Yéhroounne offre du contenu régulier et de qualité. J'aime sa façon de présenter les vidéos qui nous rend plutôt proche de sa vision simple des choses ; j'espère aussi que sa focalisation sur un cinéma pas très ragoutant ne vous empêchera pas d'apprécier, mais il est vrai qu'en parcourant un peu les images des vidéos de sa chaîne il y a de quoi être plutôt terrifié. Horrible Reviews a fait un plutôt long chemin vers les 82 000 abonnés qu'il a maintenant et je pense qu'il mérite une petite notoriété. Ce paragraphe est sponsorisé par la société des gens qui disent du bien d'autres gens.

 

 

YMS - YourMovieSucks

Bon, je ne vais pas vous mentir, on passe là à un style extrêmement différent de Horrible Reviews. Il est vrai que ça n'a donc pas vraiment de sens de les rassembler dans un article comme ça, mais je ne compte pas non plus faire de chacune de mes publications un épopée en trois parties et de plus mon intention première est ici seulement de vous présenter deux de mes youtubers anglophones focalisés sur le cinéma que je préfère. Mon intention secondaire c'est aussi de vivre nu entouré de troncs d'arbres de sequoia, mais ce n'est peut-être pas ce que vous êtes venus savoir...

Sans plus m'appesantir sur mes fantaisies passagères, vous êtes venus là pour avoir des informations sur cette chaîne et la première chose à savoir c'est que les non-bilingues vont avoir un peu plus de mal avec un débit de parole un peu plus élevé que le précédent, surtout dans les critiques avec beaucoup de montage où on dirait presque que Adam Johnson, car c'est le nom du mec qui s'occupe seul de cette chaîne, rappe en freestyle sur ses musiques de fond.

En parcourant la plupart de ses vidéos, vous pourrez deviner non seulement le concept mais aussi la qualité principale de cette chaîne : pour l'un, il s'agit notamment de détruire des films, séries de films et séries télévisées médiocres, insipides voire complètement pourris (avec certaines exceptions pour Birdemic ou Cool Cat Saves The Kids, qui sont plus des nanars pur jus que des films désagréables et mercantiles) dans les vidéos YMS, et pour ce qui est de la qualité principale qui supporte l'édifice construit avec tous les concepts de la chaîne, elle réside dans le montage. Certaines reviews ont beau durer plus d'une heure (même si Adam limite ses différentes parties à du 20-25 minutes), elles sont toujours divertissantes, dynamiques, et pour certaines très drôles si on apprécie les remarques sarcastiques et les montages qui passent totalement en ridicule certains éléments du film mais aussi du marketing et de la production de celui-ci.

En effet, là aussi dans les vidéos YMS, qu'Adam met beaucoup de temps à monter pour un résultat toujours de mieux en mieux, on peut aussi apprécier à quel point il se sert des interviews des acteurs, des points de vue du réalisateur ainsi que des informations concrètes autour du film afin d'expliquer le désastre ou simplement de créer un élément comique. C'est d'ailleurs particulièrement le cas dans sa vidéo sur After Earth ci-dessus, que je vous encourage à voir. Allez. Arrêtez de lire ce paragraphe, sa fin n'a de toute façon aucun sens. Poulet-prolapse. 

Vous remarquerez aussi son utilisation des transitions en zapping que j'ai aussi utilisé dans ma vidéo sur Visitor Q, en tant qu'inspiration à peine assumée. D'ailleurs je pense qu'en y regardant de plus près cette phrase n'aura servi qu'à gonfler mon égo en parlant de moi-même donc je vais me contenter de présenter plus précisément la chaîne, qui en plus de proposer un contenu de qualité et souvent expert, a une répartition des concepts très bien huilée. Ca me done bien envie de me mettre de l'huile sur le corps et de me secouer sur ma collection de têtes d'orphelines ça.

 

Bon, bref, en outre des grosses vidéos YourMovieSucks, la chaîne YMS se sépare donc en plusieurs catégories de... vidéos. Ces points de suspension me permettent de subtilement éviter la répétition, quel malin je suis :

 

Quickies

Les quickies sont comme le titre semble l'indiquer des vidéos rapides permettant à Adam de s'exprimer sur un film sorti récemment au cinéma. Et ici, c'est particulièrement récent puisqu'il s'agit d'une vidéo qu'il a sorti il y a une demi-journée de cela sur le film Mad Max Fury Road, film particulièrement jouissif s'il en est et dont une critique devrait arriver plus ou moins rapidement sur cette porte dorée vers le Vahllala qu'est The Temple Of Whiskers. Par contre, elle ne sera pas écrite par moi, je n'ai pas autant de ressources pour l'instant malheureusement.

Mais pour revenir aux quickies, ils sont souvent montés sur une boucle de la bande-annonce mais restent intéressants à écouter grâce aux avis de Adam et au type de cinéma qu'il défend, un sujet sur lequel nous reviendrons plus tard.

 

Les Reviews

Ici, il s'agit d'un compromis entre un Quickie et une vidéo YMS, c'est-à-dire de longues vidéos portant sur des films sortis tout récemment au cinéma qu'il a trouvé particulièrement mauvais, ce qui oblige Adam à se reposer sur des images des bande-annonces sur une durée plutôt longue, et comme vous pouvez le voir sur la vidéo plutôt négative qu'il a faite de The Amazing Spiderman 2, il s'en sort plutôt bien le bougre.

 

Thoughts On

Ici, il s'agit encore une fois d'un espèce de compromis d'un compromis et le titre indique bien un format de vidéo plutôt libre où Adam exprime ses pensées sur quelques films ou tendances qu'il juge pertinent de traiter ; il a par exemple décortiqué toutes les invraisemblances de Edge Of Tomorrow dans une vidéo de une demi-heure un peu difficile à avaler, je dois bien vous l'admettre. Ces vidéos sont marqués par un ton peut-être un peu plus sérieux et une grande élasticité dans les sujets.

 

Les Vidéos Sur Des Films Qui Sont Bien

Et c'est là que je trouve que la chaîne devient particulièrement intéressante. Donc oui, je suis d'accord que cette catégorie aurait peut-être besoin d'un meilleur titre mais le plus important c'est que Adam Johnson, contrairement à beaucoup de critiques web qui se moquent de très mauvais films, défend un cinéma pointilleux, artistique et original, se dirige sans problème vers n'importe quel cinéma étranger et acquiert de sa connaissance en cinéma une certaine expertise dans l'analyse et l'appréciation de beaucoup de propositions de cinéma différentes. Ca fait beaucoup de fois le mot "cinéma" en une phrase. On pourra notamment approuver la main haute son parti pris de ne jamais sortir de top de l'année avant d'avoir vu tous les films à voir afin de disposer d'un panel complet pour juger l'année de cinéma et construire son top, qui arrive du coup parfois plus d'un an après que ladite année soit passée.

Je remercierai aussi Adam pour m'avoir attiré vers le cinéma de Michael Haneke, son réalisateur préféré, que je n'apprécie pas autant que lui mais dont j'ai maintenant vu l'intégralité de la filmographie malgré tout, ainsi que de m'avoir fait découvrir le film Synecdoche New York de Charlie Kaufman (scénariste de Eternal Sunshine Of The Spotless Mind notamment) qui est son deuxième film préféré de tous les temps et qui est en effet un pur chef d'oeuvre incroyablement bien pensé et construit comme sa série de vidéos d'analyse du long-métrage le prouve. Bien évidemment, je vous conseille de voir le film avant de vous jeter sur celle-ci, car je vous assure que vous ne regretterez pas d'avoir vécu l'expérience. A savoir aussi que son film préféré n°1 est La Montagne Sacrée, mais je n'ai pas eu besoin de lui pour découvrir par moi-même ce film totalement déjanté, métaphysique et à la richesse thématique là aussi évidente.

Donc voilà, pour finir cette petite visite de la chaîne et pour revenir aux vidéos YMS, qui sont de toute façon le centre de gravité de son antre, je vous propose de découvrir ci-dessous ce que je considère comme ses deux séries de YMS les plus réussies et les plus drôles :

A savoir enfin que Adam Johnson ne fait pas dans le mono-tâche : il gère en effet à côté de la chaîne YMS une chaîne de gaming, Adum Plaze, que je trouve particulièrement hilarante aussi, une chaîne de musique, qu'il n'a pas mise à jour depuis longtemps, et une chaîne de vlog pour ceux qui seraient intéressés pour plonger dans sa vie et notamment son statut de Furry gay qui s'assume. Oui.

 

La Conclusion qui sert un peu à rien mais c'est assumé donc ça peut aller

Bon, voilà, on va dire que c'est ici la fin de notre tour d'horizon de ces deux chaînes coup de coeur pour moi. Le truc pas mal c'est que vu à quel point les deux sont différentes dans leur contenu et leur traîtement j'ose espérer qu'au moins l'une d'entre elle vous plaira assez pour lui donner un abonnement. C'est quand même un article qui traîne dans les brouillons depuis 7 ou 8 mois et dans ce lapse de temps les deux individus dont j'ai fait des louanges ne m'ont pas encore déçu et ont continué à fournir du travail régulier et de qualité. Et comme une certaine idéologie du XXème siècle l'a déclaré, le travail rend libre.

Je sais pas comment j'ai pu insérer un tel credo anachronique dans cet article sur des coups de coeur youtube, mais moi il faut peut-être que je me remette aussi un peu au travail, progressivement, mais sûrement. Il n'y a aucun doute au fait que je tiens à ce blog autant que William, Mr-Edward, Lelya, Yoyo114 et Hunter, même si la part de travail de ce dernier a commencé à transformer le blog en The Temple Of The Hunter, qui est un bien meilleur titre et qui fait que je respecte encore plus ce monsieur, que je n'hésiterais pas à caresser au niveau des trous d'orteils si je le vois un jour. Et à ce moment-là je me demande de quel côté cela sera considéré comme illégal mais passons, je tiens à vous dire que j'essaye très humblement de sortir de la procrastination, une maladie qui m'a attaqué très violemment cette année et que j'essaye de contrer depuis tellement de temps. Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, ne vous inquétez pas, c'est beaucoup moins grave qu'une tumeur ou un prolapsus rectal (ne recherchez pas ça sur Google, le nom est déjà ultra-violent (vous ne voulez pas faire ça (vous êtes bien (votre vie est comme une parenthèse (profitez du moment (dans votre cinquième parenthèse))))).

Bon, j'aurais aimé faire une meilleure fin à l'article mais j'imagine que je ferai ça demain (très métaphysique). Voici néanmoins la photo d'un noir :

(je pense qu'il a dû voler ces habits à quelqu'un de civilisé)

 

 

Rédigé par Vivien

Publié dans #Coup de Cœur

Repost 0
Commenter cet article

yoyo114 22/05/2015 23:59

Je confirme. Une critique de Mad Max devrait bientôt pointer le bout de son nez!

mr-edward 23/05/2015 00:04

un pour/contre ça te dit, car j'ai écrit un "Contre" pour le plaisir ?

Hunter Arrow 22/05/2015 20:04

En effet Vivien et à ce titre tu citais assez justement le Nostalgia Critic qui perd en pertinence à ce niveau. Donc je materais la critique de Adam pour Amazing Spider Man 2 ne serait ce que parce que j'ai bien aimé le film et que j'ai toujours autant de mal à comprendre pourquoi un tels acharnement. Oui il a ses trucs concons, ses errances mais pas de quoi justifier les torrents de haine versés à son encontre, son plus gros défaut restant celui d'être un blockbuster bien contemporain...

mr-edward 22/05/2015 18:16

Très bon article.

Par contre, la phrase "Il n'y a aucun doute au fait que je tiens à ce blog autant que Hunter", sympa pour les autres.

Vivien 22/05/2015 21:02

C'était un peu pour référencer son article où il demandait aux gens du blog de faire la critique d'Avengers 2.

Par contre il faut admettre que d'un certain point de vue ça peut être plutôt mal pris, peut-être qu'il faut que je change ça.

Hunter Arrow 22/05/2015 18:04

Fais du bien de revoir un de tes articles. Je materais plus les vidéos de Adam Jonson ou il parle de films qu'il aime bien. En fait ces dernières temps j'ai la tendance à eviter de lire les vais juste négatifs... j'en ai déjà assez.

Sinon tu dois connaître mais dans le genre chaîne de cinéma francophone sympa et qui parle de films pas forcément méga connus il y a celle de InthePanda (drôle de nom) et sa série Unknown Movies qui est assez sympa. Et il me semble qu'il traite de Visitor À dans une de ses dernières vidéos. Si tu ne connais pas je te conseille d'y jeter un coup de ton monooeil.

mr-edward 22/05/2015 23:59

Je préférais te le dire avant que ne s'abattent les 7 plaies d'Egypte ou que je vienne te chanter "Boule de Flipper" de Corynne Chardy. Mais je comprends ce que tu voulais dire, la phrase était maladroite.

Vivien 22/05/2015 19:33

C'est vrai que pas mal de gens qui ne font que détruire les films ont tendance à devenir un peu répétitifs et vides mais Adam arrive à rester plus pertinent que la plupart je trouve, même dans les vidéos purement négatives.

Pour ce qui est de Unknown Movies, j'en ai entendu parlé mais je ne suis pas encore allé voir.