Les Animaux Fantastiques, la critique vidéo

Publié le 22 Novembre 2016

La faute à ma fâcheuse tendance à vouloir rattraper le retard de productivité de mes critiques vidéo, je reviens déjà des cendres de ma dernière émission sur le cinéma de la réalité pour mon avis le plus frais possible sur Les Animaux Fantastiques, vu que j'ai écrit, tourné et monté cette vidéo de 18 minutes durant les 4 jours qui ont suivi le visionnage du film en salle par ma personne le jour même de sa sortie (d'ailleurs, par chance, seulement une vingtaine de personnes dans la salle pour la projection en VO). Du coup, évidemment, on est dans une vidéo un tout petit peu moins ambitieuse thématiquement que la dernière, mais qui n'en a pas été moins éreintante à faire pour autant. Mais en attendant, voici le hors-d'oeuvre donc cliquez.

Bon du coup évidemment l'un des avantages de parler d'un blockbuster, avec énormément de campagne marketing gravitant aux alentours, c'est que je peux à peu près illustrer la majorité des points précis que je peux donner dans la critique en utilisant des bande-annonces, des clips promotionnels ainsi que des échantillons de scènes du long-métrage, même si évidemment ça aurait définitivement été moins laborieux de pouvoir disposer du film entier quand même (mais bon, avec la très grosse masse des divers trailers et extraits du long-métrage on peut déjà presque se demander à quoi bon payer la place de cinéma).

Ainsi, au niveau du montage, le fait de toujours essayer d'être raccord avec ce que je dis et dynamique le plus possible sans répétition des images a définitivement gonflé le nombre d'heures de travail là-dessus, donc je ne suis pas certain de retenter de passer autant de temps sur un film dont je ne dispose que de bande-annonces. Eh oui, c'est bien triste.

 

A part ça je continue d'essayer de faire évoluer le format de l'émission (d'ailleurs ici vous aurez remarqué que j'ai mis énormément de contextualisation sur l'origine du film ainsi que son contexte de sortie), tout en gardant bien évidemment des constantes (montage, rythme de parole, musiques de fond souvent entre jazz, hip hop et alternatif...). En tout cas peut-être qu'un jour j'arriverai à faire une vidéo sans me prendre totalement la tête mais pour l'instant vu mes dernières vidéos c'est très clairement pas le cas.

 

Mais bref, assez d'auto-fellation pour aujourd'hui, vous avez la vidéo et des yeux, donc j'attends comme toujours des retours (ou aucun, ça me fait plaisir aussi) et j'espère que vous apprécierez.

Rédigé par Vivien

Publié dans #Sorties Ciné, #Critiques vidéos

Repost 0
Commenter cet article