Passengers : la micro-critique

Publié le 28 Décembre 2016

Réalisé par Morten Tyldum

Avec Chris Pratt, Jennifer Lawrence, Michael Sheen ...

Genre : Science-Fiction, Romance, Action

Sortie : 28 décembre 2016.

Histoire : Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial.

Je sais ce que vous vous dites : Mais, diable, qu’est-ce qui arrive à ce blog ? Le même jour, on se retrouve avec la critique d’un film qui est sorti il y a peine 1 semaine. Mais surtout, un membre de ce blog sort sa critique LE MEME JOUR QUE LA SORTIE DU FILM !!!!!!!!!!!!!! Tous vos repères sont bousculés, vous êtes déboussolées et ne savez plus quoi faire. Ne vous inquiétez pas, cela ne dure qu’un temps et ce genre d’anomalie temporel ne se produit qu’une fois tous les 15 lunes. Demain tout rentrera dans l’ordre. Yoyo publiera sa critique du dernier Ozon dans 7 mois, Vivien sacrifiera sa santé mentale pour sortir sa nouvelle vidéo le plus rapidement possible, Hunter nous fera une compilation des critiques méga en retard avec dedans : La Soupe aux choux, Prince Monoké et Star Wars : Un Nouvel Espoir (d’ailleurs j’ai adoré Rogue One dont j’espère qu’Hunter publiera sa critique ainsi que celle de Captain Fantastic).

Pour l’heure, il est question de Passengers. Et bien je dois dire, sans prendre le moindre recul, qu’il est pas mal. C’est une sympathique et divertissante comédie romantique dans l’espace.

Certes, le réalisateur n’évite pas les clichées du genre, mais le film se laisse regarder facilement. Visuellement, il y a des plans qui ont de la gueule (exemple avec la scène de la piscine en apesanteur). La direction artistique du film est soignée tant au niveau des décors, des costumes que des plans dans l’espace. L’alchimie entre Jennifer Lawrence et Chris Pratt est présent. On pourra, d’ailleurs, reprocher au réalisateur de ne se focaliser que sur l’histoire d’amour et la relation entre les 2 interprètent, non sur le côté survivaliste. Il y avait matière à rendre l’ensemble plus viscérale, mais ce n’était pas la volonté de l’équipe du film.

Malgré tout, même si l’intention du réal était d’en faire un film « lumineux », à aucun moment nous ne sommes inquiets pour les personnages, les moments de tensions ne prennent pas d’ampleur et son rapidement annihiler. Toute comme le vaisseau, le film est en mode automatique, cela se laisse suivre mais il n’y pas de scènes qui permettent au film de passer de film sympathique à grand film. La réalisation est propre, peut-être un peu trop. Il n’y a malheureusement pas de prise de risque au niveau du déroulement de l’histoire. Il y dégage de ce film, un coté serein, paisible. Assez contradictoire avec le synopsis du film.

Un film sympa à voir.

 

Passengers : la micro-critique

Rédigé par mr-edward

Publié dans #Sorties Ciné, #Micro-Critiques

Repost 0
Commenter cet article

yoyo114 28/12/2016 21:52

Fourbe ! Comment oses-tu publier la critique d'un film au moment de sa sortie ? C'est contraire à la loi de procrastination (art. 167 de la charte du blog) instaurée depuis deux ans !
Sinon, je me sens proche de toi, car moi aussi, il m'est arrivé de devoir écrire la critique complète d'un film que l'on peut résumer à "C'est pas mal".

Lelya 11/01/2017 18:21

Qu'est ce qui se passe ? Qu'est ce qu'on fout tous sur le blog en même temps ?? #nostalgie
Sinon, perso j'étais mega déçue par ce film ! Y'avait vraiment de l'idée, un bon démarrage de film d'anticipation, puis rien .. J'étais ébaubie "ah mais c'est ... une histoire d'amour !?".
Après c'est pas mal foutu, les acteurs s'en sortent bien, mais la promo du film préparait à plus que ça. Dommage

mr-edward 08/01/2017 20:28

Ne saviez-vous pas que j'ai abrogé cette loi en utilisant le 49-3 pendant les fêtes de Noël ?

Tu as bien changé mon brave ami, car je n'oublie pas le sort que tu m'as réservé lors de ma critique de Players...