Expendables 2 un bon gros Actionner jouissif ou fan service maladroit ?

Publié le 22 Août 2012

Expendables 2 un bon gros Actionner jouissif ou fan service maladroit ?

Dans le premier Expendables, Stallone a tenu le pari de réunir une bonne grosse bande de gros bras de familles pour nous offrir un film d'action à l'ancienne tels qu'ils se faisaient dans les années 80 et 90. Malheureusement le film bien que jouissif par certains aspects, ne tenait pas toutes ses promesses la faute à une technique un peu défaillante dans les scènes d'action et un manque d'équilibre entre les personnages. Qu'en est il avec cette suite qui a la prétention de réunir encore plus de stars que son prédécesseur ?

De quoi ça cause ?

Honnêtement on s'en tape un peu la coquillette les enfants mais bon je vais quand même vous résumer le synopsis ici. Ne vous inquiétez pas il est très simple. Alors qu'ils effectuaient un contrat pour Mr Chapelle (Bruce Willis), les Expendables menés par Barney Ross (Sylvester Stallone), se retrouvent dans une situation inextricable (j'aime ce mot) et l'un d'eux fini par faire la rencontre avec son créateur... ou plus simplement il fini par bouffer les pissenlits par la racine. Les Expendables ne veulent pas rester sur une défaite et sont bien décidés à se venger et ce même si ils doivent détruire tout ceux qui se mettent en travers de leur chemin. Ca va faire mal.

the-expendables-jean-clause-van-damme.jpg

JCVD dans le rôle du Vilain...

Qu'est ce que ça donne ?

Alors je vais commencer par traiter l'aspect technique. Stallone délaissant la caméra, Simon West prend les commandes. Si la filmographie du bonhomme ne nous rassure pas nécessairement, il faut reconnaitre qu'en bon "yes man" il s'acquitte ici efficacement du boulot. En effet il offre une réalisation plus posée et honnêtement plus spectaculaire que celle de Stallone qui avait la tendance à user et abuser de l'effet Shacky Cam. Seuls les corps à corps principaux dénotent un peu. Non pas qu'ils soient mal filmés, bien au contraire c'est viscéral, prenant et jouissif, seulement on regrettera l'idée assez mauvaise de filmer en contre jours altérant ainsi la lisibilité du combat.

Maintenant il est temps pour moi d'en revenir au point qui nous intéresse le plus : la réunion de la Dream Team. Et encore une fois les promesses dont davantages tenues dans cet opus que dans son prédécesseur.

Il faut dire ce qui est, il y a une énorme part de fan service dans ce film. Au point que les anciennes gloires volent carrément la vedette au "jeunes" tels que Randy Couture, Terry Crews et même Jason Statham un peu plus en retrait dans cet épisode. Et si ce point est regrettable on ne pourra que jouire dans son pantalon devant un Schwarzenneger plus présent, idem pour Willis et surtout une apparition remarquée et jouissive d'un Chuck Norris dont la forme malgré ses 72 ans impose le respect. Bon par contre il faut le dire mais les apparitions de ces derniers sont carrément capilotractées sur le plan scénaristique, la cohérence de leur présence en plein trou du cul du monde ne semblant pas être la préoccupation principale du scénario. Pour ce qui est de Jean Claude Van Damme, faut le dire mais le fait de le voir en méchant est là aussi très jouissif et il est même assez bon dans ce registre. Dommage que son personnage ne soit pas plus travaillé en revanche.

Autre point qui séduit ou pas selon ses affinités avec le genre : l'ambiance. Volontairement bon enfant, ne se prenant pas la tête, les punchlines aussi débiles qu'hilarantes fusent toujours autant. Certes ça ne vole pas très haut mais qu'est ce que c'est bon. Le personnage de Dolph Lundgren d'ailleurs participe beaucoup à cette ambiance, et il est agréable de le voir bien plus longtemps à l'écran... il lui manque juste son petit combat au corps à corps mais bon ça c'est le fan qui parle.

Sur le plan plus anecdotique de la BO disons le mais Bryan Tyler ne s'est pas vraiment casser la nénette avec ce film. En gros il reprend les thèmes du premier opus. C'est ronflant, efficace mais c'est un peu de la feinéantise quand même.

Stallone/Schwarzenneger/Willis réunis à l'écran pour botter le cul des méchants, rien que pour ce genre d'image culte je ne regrette pas le prix de ma place de cinéma...

Pour conclusionner :

Ce Expendables 2 est un film qui peut être autant jouissif que navrant selon le point de vue de chacun. Celui qui cherchera une cohérence dans un scénario riche, un parfait équilibre entre les personnages et surtout qui n'a aucune affinité avec les films d'action des années 80 et 90; sera consterné par ce qui se déroulera sous ses yeux à l'écran. En revanche celui qui comme moi a grandi avec ces icônes du 7ème art, qui voudra juste passer un bon moment fun et jouissif sans se prendre la tête sera aux anges. En effet il n'y a rien de plus énorme que de voir Stallone/Schwarzy/Willis côte à côte à l'écran dézinguant du méchant. Et rien que ce simple plan purement iconique révèle quelle est la véritable force de ce film. En conclusion on a un Expendables qui tient ici enfin ses promesses

Ma note 4/5

 

L'Avis de mr-edward :

La surprise en moins, mais le plaisir de retrouver cette fine équipe est toujours là. Expendables 2: unité spéciale répond à toutes nos attentes. Au niveau du scénario, celui-ci tient sur un mouchoir de poches, après tout, ce n'est pas ce qui nous importe. C'est de passer un excellent moment devant, et c'est le cas. Le film envoie du pâté, autant dans ses scènes d'actions que dans ses répliques cultes. Et puis de voir Sylverster Stallone, Bruce Willis, Arnold Schwarzenegger et Chuck Norris dans la même scène, à défourailler à tour de bras, quel pied monumental. J'en chialerais presque. Car oui, il faut se le dire, c'est une film hommage à ses "monstres" de film d'action. Du coup Jason Statham, Terry Crews, Randy Couture sont un peu mis de côté. On ne boudera pas notre plaisir. Pour conclure, un excellent film.

Note : 4/5

 

Rédigé par Hunter Arrow

Publié dans #Sorties Ciné, #Dans le Magnéto

Repost 0
Commenter cet article

valery 07/12/2012 11:18

http://jeanclaudevandam.me/ - Hommage au cinéma de JCVD

mr-edward 05/09/2012 19:08

J'avais raison de penser que tu étais, dans la bande, le plus apte à écrire cette critique qui est très bonne.

yoyo114 02/09/2012 18:15

Sache qu'au Zouzbékistan, faire des compliments est la pire insulte qui soit.

Hunter Arrow 02/09/2012 16:36

Merci ça fait sincèrement plaisir. Je voulais être le plus concis possible personnellement. Puis bon faut admettre que c'est le genre de film assez simple à critiquer. Mais merci pour le
compliment.

yoyo114 02/09/2012 15:34

Ta meilleure critique à ce jour je pense, sobre, mais détaillée sur le plan technique. J'ai eu l'impression de lire une critique dans un journal.