L'instant "culte de la médiocrité" vol.1 : POSTMAN

Publié le par mr-edward

the-postman-original

 

Il est impensable pour moi que la rubrique "Culte de la médiocrité" ne puisse pas avoir un article sur le film "Postman". Ceux qui me connaissent savent ce que je pense de ce film et que je voue un certain culte. Alors je vais réparer cette erreur.

 

Postman est pour moi, incontestablement, le film qui a révolutionné la vision que nous simple ''spectateurs lambdas'' avons sur le cinéma. L'élite, quand à elle, aura décryptée toutes les subtilités et les enjeux du film, à savoir le combat d'un homme pour rassembler les gens les uns avec les autres via des lettres qui n'en sont pas de simples et qui dissimule un message de paix et de tolérance fédératrice dans une époque où le monde devient de plus en plus individualiste et narcissique.

La qualité de la photographie est tout simplement sublime et les couleurs à se toucher le manche de manière épileptique et sensuelle. Le jeux d'acteurs est remarquable et boulversifiant (d'ailleurs Oivier Besancenot a reçu l'oscar du meilleur acteur en 1997). Je n'arrive pas à comprendre les mauvaise critiques concernant ce film mais je prie 15 fois par jour que nous simples mortels puissions l'aimer à la folie et que personne ne le juge en mal.

L'harmonie en la pierre et le soleil est à se pincer les tétons à coup de pince à épiler. Le rôle du méchant est à s'en bruler les tétons à coup de fer à souder. la musique habille l'ensemble d'un petit pois d'hiver que l'on sera allé cueillir pour le plaisir ou pour se faire chier mais c'est tellement jouissif d'admirer un tel film qui me laisse sans voix et totalement et injustement incompris, c'est une injustice flagrante et insoupçonné de nos rêveries les plus profonde qui se reflète dans le film et le scénario d'une intelligence plus que fortuite et ORGASMIQUE, j'en tremble encore et mes draps s'en souviennent

Il faut le voir je vous en supplie du fond de mon coeur et vous assisterez à un pur moment d'extase qui ne nous laisse guère indifférent. On en vient à oublier la récente séparation du groupe Tokio Hotel qui chagrine nos coeurs morts et carbonnisés par la nouvelle.

http://www.scifimoviepage.com/images/postman.jpg

 J'ai beau relire cette critique. Je me demande à quoi carbure le mec qui a écrit ça. Enfin bref, je ne vais pas cracher sur le seul gars au monde qui a aimé le film.

 

Il est important de le signaler. Postman fut assassiner par la critiques et reçu plusieurs Razzie Awards (je me tairais sur ce que je pense de cette cérémonie). Après tout, le film est sorti après l'énorme succès de "Danse avec les Loups".

Les raisons sont simples : trop de bons sentiments tuent les bons sentiments, l'impression d'assister au mauvaises scènes coupées de "Danse avec les loups". Kevin Costner voulait vraisemblablement réaliser un projet plus ambitieux. Le problème c'est qu'au niveau des décors c'est pauvres, cela fait trop "décors studios". L'histoire pouvant être intéressante mais mal exploitée. La durée du film : 2h50. Il faut en raconter pour tenir le spectateur en haleine du début jusqu'à la fin et là, on décroche rapidement.  Mais surtout, comme je l'ai déjà dit, c'est le côté "sentiment contrefait". C'est trop "gentillet" et "bienveillant", je dirais presque niai voire absurde, qui plombe le film et qui fait ressortir tous les défauts de mise en scène, de rythme et de dialogue.

 

Note : 5/5

L'instant "culte de la médiocrité" vol.1 : POSTMAN
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hunter Arrow 02/06/2012 17:14

Sinon pour répondre à la question que tu poses dans cet article à savoir : "A quoi carbure l'auteur de cette critique" je vais me risquer à une théorie risquée mais qui me semble la plus plausible
: les M'MS...

mr-edward 20/05/2012 20:57

Pour une fois que tu comprends, tu veux dire.

Hunter Arrow 20/05/2012 20:53

Je comprends toujours tout. La compréhension même est un concept qui est né avec moi.

mr-edward 20/05/2012 01:31

Hunter a tout compris.

Hunter Arrow 19/05/2012 15:30

Parce que c'est une relation amour/haine qu'il éprouve pour ce film. Il faut comprendre que Mr Edward apprécie VRAIMENT ce film ! Le truc c'est qu'il reconnait que c'est fondamentalement très naze.

leblogdeyoyo114 19/05/2012 09:12

Comment se fait-il que tu assassines postman dans le dernier paragraphe et que tu lui mettes 5/5 ?