Borat, Brüno, le dictateur... A quoi joue Sacha Baron Cohen?

Publié le 10 Juillet 2012

Long article sur Sacha Baron Cohen, écrit par William, recopié par William, corrigé par William, approuvé par William, dénigré par William, qui vous souhaite une mauvaise lecture.

 

Sacha Baron Cohen n'existe qu'à travers ses personnages. En effet, depuis son 1° double, Ali G (créé en 2002 (entre autres pour une émission télé qu'il animait)), il n'a pratiquement plus existé en tant que lui-même. Que ce soit dans la rue ou pour une interview, il n'y avait qu'Ali G ; Cohen était certainement parti manger des marmottes. Ce fut la même chose pour Borat, en 2006. On ne vit au Festival de Cannes que le reporter kazakh, Sacha Baron Cohen n'était pas là.

 

 

http://www.touslescadeaux.com/images/produits/borat-mankini_g.jpg

BORAT

http://www.fwallpaper.net/pics/movies/borat/borat_2.jpg

 

En 2006 sort BORAT, comédie extrêmement controversée. Elle raconte l'histoire de Borat (jusque là logique), un reporter kazakh, qui a perdu sa virginité à 5 ans avec sa soeur, 4ème prostituée du kazakhstan. Il est envoyé avec son caméraman aux Etats-unis. Le film suivra son "périple", nous montrant son passage à la gay-pride ,   son hymne kazakh, ses excréments en sachetcrever-yeux.jpg

, et ses poils de gabardine prêt-à-emporter à 11,50£ (oui, je sais, je suis dégueulasse).

 

Borat part pour profiter des "lessons culturelles sur l'Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan", mais sèmera plus le trouble (notamment à la télé) qu'il n'apportera de conseils. Bref, un film que je conseille à tous, surtout aux Zouzbecks de base (les âmes sensibles).

 

 

BRÜNO

 

3 ans plus tard sort Brüno, un film -plus, voir aussi- extravagant que Borat. Ne l'ayant pas vu, je vais m'en remettre à notre cher Allo(c'est qui? comment ça va?)ciné.

http://media.paperblog.fr/i/212/2128300/gq-fans-bruno-L-1.jpeg

 

Le film raconte l'histoire de Brüno, homosexuel autrichien, et roi de la mode. Il se fera une place en Amérique, et ira interviewer notamment un terroriste (N.B: on notera que Sacha Baron Cohen en a conclu, après interview, que les terroristes n'ont pas d'humour) au péril de sa vie.

Désolé pour le manque d'infos, mais il st dur de s'en procurer.

*Inculte, tu sers à rien! Moi je vais vous en dire plus! En fait, Br(manquant)

 

The DICTATOR

 

http://static.cinebel.be/img/movie/poster/full/1007502_fr_the_dictator_1337073424550.jpg

 

Le 20 juin 2012 sort The Dictator, avec Cohen dans le rôle-titre. Il incarne ici le dictateur de la République de Wadiya, et dit: "Les immigrés ont autant de droits que le peuple, c'est-à-dire aucun". Comme ça, vous avez le personnage.

 

L'Amiral Général Aladeen, aidé de son conseiller "Oncle Tamir" (joué par un excellent Ben Kinksley), conduit d'une main de fer la riche mais isolée République de Wadiya. Mais les Etats-Unis (encore eux!) en ont "marre" de sa tyrannie, et l'appellent à York, New York, pour prononcer un discours de paix. Il s'y rendra donc à force d'éléphants, de chameaux, et de...(manquant)

 

Bref.

 

Après un BORAT excellent, un BRÜNO un peu moins bon mais tout de même jouissif (you touch my tralala), le 20 juin est sorti The DICTATOR, et j'attends (my dingding dong),...non, j'attends les premiers avis. En attendant, je vous met un lien vers l'article du très méprisable Yoyo4591, et je vous fait de gros(manquant)

 

The dictator : Une comédie américaine pour prépubères ou une vraie satire du monde moderne ?

 

Votre avis?

 

A plouch'!

Rédigé par William le psychologue

Publié dans #Dossiers Ciné

Repost 0
Commenter cet article

mr-edward 11/07/2012 15:36

je trouve la photo des gens tous nus légèrement malsaine. Sinon Vivien, je vais encore faire mon ch$eur (j'aime ça), je remarque que tu n'as toujours pas complètement enlevé les photos trash de ton
top digestion.

Vivien-benmouffek 11/07/2012 11:44

Et puis si c'est ça ce que t'appelles long, tu me fais pitié Tsssssssss...

Vivien-benmouffek 11/07/2012 11:43

Et après c'est moi qu'on critique pour mes images trop trashs... Désolé William mais je pense que t'aurais pas du mettre en photo la scène de combat à poil, je sais que tes pulsions (homosexuelles
?) t'interdisent de la rater pour un article, mais franchement...